Pourquoi jouer à la roulette ?

  • Un jeu simple et accessible
  • Un jeu excitant et plein de suspens
  • Un jeu mythique, entré dans l’histoire du casino

Inventé en France aux alentours du 18ème siècle, ce jeu s’est rapidement répandu partout dans le monde pour devenir un grand classique de tous les casinos réels et en ligne. C’est un jeu emblématique, qui a notamment marqué l’histoire du Mississippi et de la Nouvelle Orléans au début du 20ème siècle. Et bien entendu, c’est un jeu très prisé des joueurs canadiens.

Les règles de la roulette

Le principe de la roulette et de parier sur le chiffre ou la couleur sur lequel la roulette va s’arrêter. Les joueurs peuvent parier sur un nombre exact (un pari plus risqué) ou sur un groupe de nombre ou une couleur (un pari moins risqué). Les récompenses sont déterminées par les probabilités de chaque pari. Pour placer un pari, les joueurs déposent des jetons sur une case dédiée de la table de roulette avant que le croupier la face tourner.

Une fois la roulette arrêtée, le croupier ramassera tous les jetons associés à des paris perdants avant de déterminer les gains des paris gagnants. A l’inverse d’autres jeux de table, les règles de la roulette sont assez simples. Mais pour devenir un expert, il ne suffit pas de connaître les règles…

Les probabilités de la roulette

Table de roulette et types de paris

Il existe différents types de paris à la roulette, les paris que l’on appelle paris « intérieurs » (« Inside bets »), et les paris « extérieurs » (« outside » bets).

Les paris intérieurs sont basés sur des numéros individuels, ce sont des paris effectués sur le bord intérieur de la table de roulette. Il en existe plusieurs types :

  • Le pari plein (ou pari simple), est un pari qui s’effectue en plaçant sa mise sur un chiffre de la roue. Parce que c’est un pari risqué, le gain est de 35 :1. On peut rapidement être tenté de parier sur son numéro fétiche, mais il est important de se rappeler qu’il y a entre 37 (roulette européenne) et 38 (roulette américaine) numéros sur une roulette, la maison a donc un avantage.
  • Le pari à cheval (split bet), est un pari qui s’effectue en plaçant un jeton sur deux nombres adjacents dans la grille de numéros individuels. Il a un gain de 17 :1.
  • Le pari transversal, ou de rue (street bet) – en plaçant un pari transversal, un joueur parie sur trois numéros composant une rangée à l’intérieur de la grille, ce pari est rémunéré à 11 :1.
  • Le pari carré, ou de coin (corner bet) est un pari sur quatre numéros soit placés en coin, soit à l’intersection de quatre cases adjacentes de la grille. Il paie un gain 8 :1.
  • Le pari sur cinq nombres – ce pari n’est possible que sur les roulettes américaines qui ont un 0 et un 00. Pour effectuer un pari sur cinq nombres, il vous suffit de placer vos jetons sur la ligne d’intersection entre le 0-00 et 1-2-3. Même si cela peut paraître intéressant de parier sur le 0 qui donne normalement un avantage à la maison, avec une cote de 6 :1, ce pari confère le même avantage au casino (5,26%) que les autres.
  • Le pari double transversal ou double pari de rue – ce pari ressemble fortement au pari transversal, il mise sur deux rues à la fois. Pour placer un pari double transversal, il suffit de placer ses jetons sur l’intersection de chaque rangée et de la ligne de démarcation intérieur/extérieur. Il paie un gain de 5 :1.

Les paris extérieurs misent sur des groupes de nombres plutôt que des numéros individuels. Ces groupes incluent rouge, noir, pair ou impair. Les paiements de ses paris sont beaucoup moins importants que les paris précédents. Les chances de gagner sont cependant plus grandes.

  • Le pari de couleur (rouge ou noir) – il y a 18 chiffres de chaque couleur sur la roulette, donc peu importe votre couleur préférée, les deux ont une probabilité égale de sortir. Il est important de se rappeler qu’une roulette comporte un ou deux numéros verts (les zéros), le casino conserve donc un avantage. Ces paris paient 1 :1.
  • Le pari pair ou impair – une fois de plus, il y a 18 numéros pairs et 18 numéros impairs sur chaque roulette, ces paris paient donc 1 :1. Parce que la distinction entre les chiffres pairs et impairs ne correspond pas à la distinction rouge/noir, ce sont des paris différents.
  • Le pari manque ou passe – ces paris paient aussi 1 :1 et misent sur une suite de nombre, de 1 à 18 ou de 19 à 36.
  • Le pari douzaine – en plaçant un pari douzaine, un joueur pari sur un des trois groupes de douze numéros qu’il y a sur la table. Parce qu’il implique un pari sur un groupe de chiffres plus restreint, le pari douzaine paie 2 :1.
  • Le pari de colonne – les paris sur des colonnes sont aussi rémunérés 2 :1. Le principe est assez simple, en plaçant ce pari, vous pariez sur tous les chiffres d’une colonne.

Avantage de la maison

Il est assez rapide de constater que l’avantage du casino est conféré par les cases 0 et 00 qui ne sont ni rouges, ni noires, ni paires, ni impaires, et qui ne font partie d’aucun grand groupement de chiffres.

La roulette simple zéro (avec une seule case 0) confère un avantage de 2,70% au casino alors que la roulette double zéro (avec deux cases 0) confère un avantage de 5,26%. C’est un avantage classique, plus élevé que celui du Baccarat entre 1 et 1,2%, mais beaucoup plus faible que celui des machines à sous (15% en moyenne) ou du keno (qui peut aller jusqu’à 30%).

Les stratégies à la roulette

La stratégie à la roulette est un vaste sujet qui sera abordé plus en détail dans un prochain article. Avant de se pencher plus sérieusement sur le sujet, voici deux des stratégies de roulette les plus connues.

  • La stratégie Martingale : c’est une stratégie très intuitive qui repose sur l’idée de de doubler sa mise après une perte dans un jeu avec une probabilité de 50/50. Par exemple, vous pariez sur noir avec un jeton, puis doublez si vous perdez, et ce jusqu’au gain. Et les bénéfices du gain couvriront les pertes précédentes avec un petit bénéfice.

Cette stratégie est très intuitive mais présente quelques problèmes, le fait que rouge soit tombé, n’indique pas que noir est plus probable au prochain tour. Un autre désavantage, est qu’il est possible de ne plus avoir d’argent, ou d’atteindre la limite de pari maximum.

  • La stratégie Martingale inversée : l’idée de cette stratégie est d’augmenter ses paris après un gain et de diminuer ses paris après une perte, afin d’exploiter une série gagnante et de limiter les dégâts en cas de traversée du désert.

5 astuces pour devenir un pro de la roulette

  • La roulette simple zéro offre de bien meilleures chances aux joueurs. La roulette double zéro confère un avantage de 5,26% à la maison, contre 2,7% pour la roulette simple zéro.
  • Les événements aléatoires n’ont pas de mémoire ! Le fait que rouge soit tombé au tour précédent ne veut pas dire que noir sera plus probable ce tour ci.
  • Jouer pour s’amuser et dans son budget. Pour bien profiter de l’expérience du casino, il est important de se rappeler que la roulette est un jeu, pas un métier.
  • Attention aux chaînes de pertes. En jouant à la roulette, il est très important de ne pas se laisser prendre dans des cycles de pertes, en essayant de se « refaire » au prochain coup.
  • Jouer en ligne, c’est moins cher, et il est possible de profiter de super bonus dans nos casinos recommandés !