La stratégie au blackjack

Le blackjack est un célèbre jeu de cartes comparées dans lequel le travail et l’entraînement paient. Au blackjack, les joueurs jouent contre le croupier et essaient d’obtenir une main dont la valeur se rapproche le plus de 21, sans dépasser ce chiffre magique. Pour vous familiariser les règles simples de ce jeu emblématique, rendez-vous sur notre guide blackjack pour débutant que nos experts ont écrit.

  • Marque
  • Button
  • Bonus
  • Note
  • Description

En jouant de manière stratégique, en appliquant ce que l’on appelle la « stratégie de base », il est possible de réduire l’avantage du casino à seulement près de 1%, ce qui est bien inférieur à l’avantage de 5,26% conféré par la roulette américaine. La stratégie de base dicte l’action qui doit être prise par un joueur (rester, tirer, doubler…) en fonction de la valeur de ses cartes et de la carte visible du croupier. Vous trouverez aussi dans cet article une introduction aux techniques de base du comptage de cartes, ainsi que d’autres stratégies un peu moins connues.

Maîtriser cette stratégie de base demande un peu d’entraînement et une bonne capacité de concentration. Pour commencer à vous entraîner tout en profitant de supers bonus de bienvenue, voici une liste des casinos que nous recommandons !

La stratégie de base que nous allons étudier dans cet article n’est valable qu’à certaines conditions :

  • 4 à 8 jeux de cartes sont utilisés
  • Le croupier tire sur un 17 (soft)
  • Il est possible de doubler après un split
  • Seul le pari original est perdu après un blackjack de la banque

Voici cette stratégie de base exprimée en un tableau :

Légende :

  • H : Hit (tirer)
  • S : Stay (rester)
  • SP : Split (séparer)
  • SU : Surrender (abandonner)
  • Dh : Doubler ou tirer si doubler n’est pas permis
  • Ds : Doubler ou rester si doubler n’est pas permis

Le meilleur moyen d’appliquer cette stratégie est d’apprendre le tableau par cœur, mais voici les grandes lignes à garder en mémoire.

Doubler

Doubler consiste à augmenter sa mise initiale jusqu’à 100% en échange de ne recevoir qu’une seule carte supplémentaire. Comme il est possible de le constater sur les tableaux ci-dessus, la stratégie de base recommande de doubler plus souvent pour des valeurs de main comprise entre 9 et 11. Ce qui est assez logique, parce qu’une bûche approcherait cette main de 21. Parce qu’il n’est pas toujours possible de doubler (notamment après un split), la stratégie de base différencie les « doubler ou rester » (« Ds » sur le tableau) et « doubler ou tirer » (« Dh » sur le tableau).

Split

Quand un joueur obtient une main composée de deux cartes de même valeur, faire un split consiste à séparer ses deux cartes, et à placer une mise sur chaque main. Le croupier donnera ensuite une carte supplémentaire à chaque nouvelle main, ces mains seront jouées normalement. Les règles du split peuvent varier de casino en casino, il est donc recommandé de bien les lire avant de commencer à jouer. Il peut, par exemple, être impossible de doubler ou de refaire un split après un premier split.

La stratégie de base ne recommande que de faire des splits sur des paires, la plupart du temps (à quelques exceptions près) sur les paires d’As, de neuf, de huit, de sept, et parfois de six de deux ou de trois.

Abandon (« Surrender »)

L’abandon n’est possible qu’en première décision, c’est-à-dire avant d’avoir tiré une carte supplémentaire. En abandonnant, un joueur peut récupérer la moitié de sa mise et arrêter de jouer. Cette pratique peut paraître contre-intuitive mais peut éviter de lourdes pertes.

La stratégie ne recommande d’abandonner que dans quatre situations précises. Pour un hard total de 16 face à un 9, un 10 ou un as comme carte du croupier face visible, ainsi que pour un hard total de 15 et 10 comme carte visible du croupier.

Assurance

Si la carte face visible du croupier est un As, il est possible de prendre ce que l’on appelle une « assurance ». C’est un pari optionnel qui n’est pas traité de la même façon que la mise de départ. Ce pari est rémunéré à une cote de 2 :1, et est gagnant si la deuxième carte du croupier est d’une valeur de 10 et que le croupier a donc un blackjack. La stratégie de base ne recommande pas d’acheter des assurances.

Le comptage de cartes

Utiliser la stratégie de base permet de réduire l’avantage du casino à 0,5%-1%. Compter les cartes peut conférer un avantage de 2% au casino. Attention, il est totalement inutile de compter les cartes sur des casinos en ligne parce que ces plateformes n’utilisent pas des sabots de cartes et un rack de défausse mais un logiciel qui génère des cartes de manière totalement aléatoire. Voici néanmoins une introduction aux principes de base du comptage de cartes au blackjack.

Au blackjack, une grande concentration de cartes hautes (ou « bûches », d’une valeur de 10) sont avantageuses pour les joueurs pour plusieurs raisons :

  • Augmentation de la probabilité d’obtenir un blackjack naturel
  • Augmentation de la probabilité de gain après un doublé
  • Il devient plus profitable de faire un split, notamment des paires de 8, 9, et As
  • Le croupier qui est obligé de tirer sur un total de 12-16 sera désavantagé

Compter les cartes ne consiste pas à mémoriser toutes les cartes ayant été jouées. En général, ces systèmes attribuent des points à chaque carte ; il suffit donc simplement d’additionner des valeurs. Le système de comptage le plus répandu le « Hi-Lo » dans lequel les cartes de 2 à 6 ont une valeur de 1, les cartes de 7 à 9 ont une valeur de zéro, et les cartes 10 à as ont une valeur de -1. C’est un système dit de « niveau 1 » parce que les points attribués aux cartes sont des entiers compris dans l’intervalle [-1 ;1]. Il est aussi possible d’utiliser un système additionnel pour plus de précision (notamment pour compter les as).

Autres stratégies

Il existe aussi d’autres stratégies aux blackjack dont cet article n’a pas encore fait mention.

10 face-caché

L’idée de cette stratégie est assez simple et consiste à jouer sa main comme si la carte face-cachée du croupier était d’une valeur de 10 points. C’est un concept intellectuellement attractif parce qu’il permettrait d’éviter l’apprentissage des tableaux de la stratégie de base. En revanche, cette stratégie est mathématiquement infondée et peut avoir des effets très néfastes sur vos gains, notamment en vous poussant à tirer à mauvais escient.

Imiter le croupier

Le croupier suit une règle simple : rester sur un total de 17 à 21 et tirer pour un total de 16 ou moins. Là aussi, il pourrait paraître intéressant d’imiter cette stratégie pour « réduire » l’avantage du casino. Le problème de cette stratégie est qu’au blackjack, quand le croupier et le joueur font plus de 21, le croupier gagne. Suivant cette stratégie, aussi bien le joueur que le croupier ont 28,3% de « crever », dans 8% des cas (8%= 0,283²), ils crèveront tous les deux et le croupier l’emportera. En d’autres termes, cette « stratégie » laisse un avantage de 8% ( !) au casino et n’est donc pas recommandée.

 

Quelques astuces pour devenir un pro du blackjack

  • Bien connaître les règles
  • Apprendre la stratégie de base sans se laisser tenter par des « stratégies » simples totalement infondées
  • Ne pas essayer de compter les cartes sur les casinos en ligne, c’est totalement inutile
  • Jouer dans son budget pour que le blackjack reste un plaisir
  • Se rendre sur un de nos casinos recommandés pour s’entraîner tout en profitant de supers bonus de bienvenue !